Rajeunissement cutané

Principe et indications

Le traitement consiste à obtenir au moyen d’un laser de basse énergie une action thermique limitée au derme superficiel et moyen, tout en préservant l’épiderme par un système de refroidissement.
Cette action thermique provoque une réaction inflammatoire conduisant à un remodelage du derme avec amélioration de la couleur, de la texture et de la souplesse cutanée.

Le traitement est réalisé au Centre Médico Chirurgical Esthétique.

Indications

Le traitement consiste à atténuer :

  • Les signes du vieillissement solaire (rides superficielles, changements texturels, lésions pigmentaires superficiels, dyschromie bénigne superficielle)
  • Les cicatrices (acné), les vergetures
  • Le relâchement cutané et les rides et ridules superficielles

Consignes avant la séance

En cas d’antécédent d’herpes, un traitement préventif sera prescrit.
La zone à traiter doit impérativement être démaquillée et sèche
Ne pas être bronzé(e)
Une crème anesthésiante est appliquée quelques heures avant le traitement sur la/les zones à traiter.

Pendant la séance

Le port de coques est OBLIGATOIRE pendant le traitement laser.
Une sensation de chaleur comme un coup de soleil peut être ressentie. Elle est variable selon les patients.

Les suites immédiates

La zone traitée est marquée par un érythème (rougeur) qui disparait habituellement entre 1 et 24h.
Une sensation de coup de soleil se fait ressentir pendant quelques heures après le traitement. Un léger gonflement peut apparaitre pendant quelques heures.
L’Application d’une crème hydratante et apaisante et d’un écran total sera effectuée immédiatement après la séance.

Consignes après la séance

L’application d’une crème hydratante et apaisante sera prescrite pendant 72 heures.
La protection solaire par écran total est indispensable dans les suites du traitement.

Les complications possibles

Les complications telles que brûlures superficielles et pigmentations sont possibles mais rares, plus importantes en cas de peau bronzée.
Tout traitement médicamenteux en cours ou débuté pendant le traitement doit être signalé à votre praticien.

Contre-indications

  • Hypersensibilité connue à la lumière
  • Prise de médicaments favorisant la sensibilité à la lumière ou à base de béta-carotène
  • Prise d’anticoagulants
  • Prise de capsules d’isotretinoïne au cours des 6 derniers mois
  • Ne pas être bronzé(e)
  • Femmes enceintes
  • Antécédents de cancer de la peau ou lésions suspectes
  • Tout traitement médicamenteux en cours ou débuté pendant le traitement doit être signalé.
Contenu modifié le 19/02/16

Vous avez des questions ?

N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour toutes informations complémentaires sur nos interventions :