Lifting des cuisses

Pourquoi ?

Le lifting des cuisses ou dermolipectomie des cuisses permet d’enlever le tissu graisseux en excès et de retendre la peau.
Lorsque le relâchement est modéré, la cicatrice est placée dans le pli génito crural, lorsque le relâchement est plus important, une cicatrice le long de la face interne de la cuisse est ajoutée.

Déroulement

Quels sont les examens et les prérequis à l’intervention ?

  • Stabilisation du poids > 6 mois
  • Arrêt du tabagisme 1 mois avant l’intervention (cigarette électronique avec dosage nul en nicotine possible)
  • Bilan endocrinien et nutritionnel datant de moins de 3 mois en cas d’amaigrissement massif (régime ou chirurgie bariatrique)

Consultation pré anesthésie

  • Entente préalable auprès de la CPAM si une prise en charge est possible
  • Commande du Lipo-panty

Comment de déroule l’intervention et le séjour d’hospitalisation ?

Le Dr LASSERRE réalise un dessin préopératoire sur la peau. L’intervention est réalisée sous anesthésie générale ou péridurale. Sa durée est de 1h30 à 2h30 en fonction de l’importance de l’intervention.
Un mélange de sérum adrénaliné est injecté sous la peau pour faciliter la liposuccion et diminuer le risque de saignement.
Une fois la graisse retirée, la peau excédentaire est enlevée et la peau laissée en place est retendue.
Les incisions sont suturées par des surjets donnant des cicatrices fines.
Aucun drain n’est nécessaire.
Un lipo-panty de contention est placé en fin d’intervention.
L’hospitalisation est de 2 à 3 jours.

Après l'intervention

Quelles sont les consignes postopératoires ?

  • Le lever est possible dès le lendemain de l’intervention.
  • Les bas de contention sont nécessaires pendant 7 jours.
  • Le risque de phlébite est prévenu par l’injection sous cutanée d’anticoagulant pendant 10 jours. Des soins locaux sont nécessaires sur les cicatrices qui sont recouvertes d’un pansement imperméable permettant les douches.
  • Une désinfection du périné avec de la Bétadine gynécologique est nécessaire après chaque miction.
  • Le Lipo-panty est porté pendant 1 mois. Il ne peut être retiré que pour prendre des douches et son lavage.

L’intervention est-elle douloureuse ?

Non, mais un traitement antalgique sera prescrit si nécessaire. Il s’agit plutôt d’une gêne liée à la présence de la cicatrice placée dans le pli génito-crural et à la sensation de gonflement (oedeme postopératoire)

Au bout de combien de temps peut-on reprendre ses activités ?

Le repos est nécessaire pendant la phase de cicatrisation cutanée qui dure 15 jours (pas d’effort important, pas de tâches ménagères, trajet en voiture comme passager de moins d’une heure).
L’arrêt d’activité professionnelle est de 15 à 45 jours en fonction de l’importance du lifting et du poste de travail.
Le sport est repris progressivement au bout d’un mois et demi.

Au bout de combien de temps voit-on le résultat ?

Le résultat commence à se voir au bout d’un mois lorsque les ecchymoses ont disparu (15j) et que l’oedeme postopératoire a régressé.
A 6 mois les cicatrices deviendront moins visibles.
Le résultat est considéré comme stable à 1 an.

La liposuccion est elle une alternative au lifting des cuisses ?

Le lifting et la liposuccion ne sont pas en concurrence.
C’est la qualité de la peau qui orientera le choix : si la peau est de bonne qualité, une liposuccion sans cicatrice est suffisante pour affiner la cuisse.
Mais si la peau est distendue, la liposuccion accentuera le relâchement cutané. Le lifting est alors indispensable.

Lift des Cuisses
Contenu modifié le 19/02/16

Vous avez des questions ?

N'hésitez pas à prendre contact avec nous pour toutes informations complémentaires sur nos interventions :

 
1 Début 2 Terminé

Pour connaitre et exercer vos droits, notamment de retrait de votre consentement à l’utilisation des données collectées par ce formulaire, veuillez consulter nos mentions légales